Historique / Objectifs
     
       

De la création à l'an 2000

Le Comité Départemental de Billard des Yvelines (C.D.B.Y.), Association Loi 1901 a été créé le 16 avril 1987 (N°3049) conformément aux statuts de la Fédération Française de Billard et aux directives du Ministère de la Jeunesse et des Sports auprès duquel il est agréé. Son Siège Social avait été fixé au Stade Gargenvillois- Section Billard.

Les membres fondateurs en sont :

  • Joël KERMEUR (Andrésy)Président
  • Gilles HOCQUET (Beynes) 1er Vice Président
  • Roland THOMAS (Gargenville) 2éme Vice Président
  • Sylvain HAVARD (Gargenville) Secrétaire Général
  • Marcel ROBERT (Gargenville) Secrétaire Adjoint
  • Edouard FORCADE (Beynes) Trésorier


Le C.D.B.Y. regroupe alors 6 clubs et 210 licenciés. En Juillet 1994, sous la présidence de Dominique HEMERET, par décision en Assemblée Générale le siège social est fixé dans les locaux du COSY (CDOS) à Versailles.
En Juillet 1995 élection du Comité Directeur actuel. Le C.D.B.Y. regroupe alors 7 Clubs et 240 licenciés. La formation (30%; du budget) devient l'axe principal du Comité Directeur avec trois options :

  • Formation des Cadres (Animateur de Club, Arbitre)
  • Formation des Jeunes et mise en place, dès 1996, du Challenge des Jeunes des Yvelines
  • Perfectionnement des joueurs qui le désirent par des Moniteurs d'Etat

En trois ans nous passons dans les Yvelines de 12 à 41 arbitres. Pour les formateurs, dès que les diplômes fédéraux d'Animateur sont mis en place, nous jouons le jeu de la Fédération Française de Billard et décomptons 6 Animateurs de Ligue et 13 Animateurs de Club.

Pour le perfectionnement nous faisons appel régulièrement à un Professeur d'Etat (M. Massé) et 4 Moniteurs d'état (P. Dupont, L. Edelin, S. Nole, M. Molard ). Cette politique de formation ne serait possible sans le soutien du Conseil Général des Yvelines que nous tenons à remercier.

Fin 1998, on décompte 13 clubs et 400 licenciés dont 30 juniors.

Pour la saison 1999/2000 on décompte 13 clubs et 456 licenciés dont 40 moins de 21 ans. La majorité de ces clubs est installée dans des locaux municipaux et bénéficie du soutien des municipalités que nous remercions ici.

Le Billard est en règle générale considéré, dans les milieux non avertis, comme un loisir beaucoup plus qu'un sport et a " mauvaise réputation " (salles enfumées, alcool, jeux d'argent etc…). Il suffit de se rendre dans un des clubs cités sur ce site pour se rendre compte que ce n'est plus le cas actuellement. Le C.D.B.Y., suivant en cela les directives de la Fédération Française de Billard et de la Ligue de Billard d'Ile de France, a depuis sa création, veillé à la bonne tenue et à l'esprit sportif des joueurs et des clubs.

27 championnats individuels départementaux sont organisés chaque année dont certains sont qualificatifs pour les Championnats de France

2 tournois par équipes de clubs se déroulent chaque année :

  • Coupe des Yvelines
  • Tournoi des Anciens avec pour ce dernier une participation de plus de 15 équipes depuis 3 ans

Dans les Yvelines nous comptons à ce jour 3 clubs de Billard à Poches (Chambourcy, Montigny, Viroflay). Les jeunes y sont nombreux apprenant ainsi maîtrise de soi et concentration, raison de plus pour que le C.D.B.Y. continue sa politique de formation à ce niveau.

Objectifs

Le 21ème siècle débutera le 1er janvier 2001.

Élu en juillet 1995 au poste de Président  j'ai essayé pendant ces cinq années avec l'aide de l'ensemble des membres du Comité de dynamiser le billard en Yvelines et nous pouvons considérer que le contrat a bien été rempli (premier département d'Ile de France en nombre de licenciés).

Le 23 septembre 2000 s'est tenue l'Assemblée Générale de notre Comité ainsi que l'Assemblée Élective. En effet selon les règles devant être appliquées aux Associations Sportives, en fin d'Olympiade, le Comité Directeur devant démissionner dans son ensemble, les membre de l'association ont du en élire un nouveau.

Deux membres actuels du CD ne se représentaient pas :

  • Sylvain HAVARD (Trésorier) qui après 23 ans de Comité directeur, à décidé de prendre une retraite bien méritée
  • Philippe ROBERTY (Président du Comité), qui compte tenu de son état de santé ne peut plus assumer correctement ses fonctions.

Il reste encore beaucoup à faire, tant sur le plan quantitatif (la barre des 500 licenciés à franchir) ainsi que sur le plan qualitatif par des formations le mieux ciblées possibles.


Alors, Messieurs les « billardeurs 
à vous de jouer

Le Président
Philippe ROBERTY